Programme pour l’étude du Paléolithique supérieur ancien en Bretagne

Damien Pesesse. Université Rennes 2 – UMR 6566 CReAAH

Il est bien établi que le Paléolithique supérieur ancien dans le Grand Ouest se définit avant tout par un déficit important de sites. Toutes les raisons à l’origine de cette lacune ne sont pas clairement établies, en particulier les aspects géomorphologiques. Ce déficit documentaire est également lié au fait qu’Yves Le Mignot ait arrêté sa thèse portant sur ce sujet alors qu’un important travail avait déjà été accompli. Ainsi les collections de Plasenn-AL-Lomm et Karreg-ar-Yellan ont été l’objet de nombreux remontages (notamment les raccords de pièces gélifractées à Plasenn-al-Lomm, les remontages de Karreg-ar-Yellan).

Actuellement, je suis au tout début d’un travail de reprise systématique des ensembles du Paléolithique supérieur ancien du Grand Ouest. L’objectif est de faire un bilan des collections, des sites. Je souhaite m’inscrire donc dans la lignée les travaux largement conduits par Jean-Laurent Monnier et Stéphane Hinguant notamment. L’objectif est d’organiser une reprise de l’ensemble de ces collections en faisant intervenir les spécialistes des périodes concernées, d’intégrer ces études au sein des travaux en cours et bien sûr de faire profiter les étudiants de l’Université de Rennes 2 de cette masse documentaire à réétudier. Il s’agira systématiquement de vérifier la cohérence des industries, les attributions proposées et dans la mesure du possible de définir la possibilité et l’intérêt de reprendre des fouilles.

Cette présentation n’apporte donc strictement rien de nouveaux, mais tente de remettre en jeux ces industries dans des problématiques qui dépassent le cadre géographique breton, à partir des quelques sites emblématiques, tout en définissant les quelques axes de ce programme.

Pour citer ce billet : Damien Pesesse « Programme pour l’étude du Paléolithique supérieur ancien en Bretagne », Les Séminaires archéologiques de l’Ouest, mis en ligne le 21/03/2017, https://archeo.hypotheses.org/218.


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *